Partenaire Siemens PLM de premier plan en Amérique du Nord

Designfusion French Blog

Comment monte rune étude ayant de nombreuses pièces connectées (Environnement d’assemblage – module Simulation)

Frederic Menage - Friday, April 15, 2016

Introduction

 

Quand il y a beaucoup de pièces dans une étude, la quantité de connecteurs (créés automatiquement ou manuellement) peut être impressionnante. Il est important de rester en contrôle de ces entités de l’arbre au fur et à mesure qu’on en ajoute. Sinon, trouver la source d’un problème (comme une erreur fatale lors de la résolution) devient une tache très ardue.

 

Une méthode recommandée pour les assemblages de taille moyenne

 

Il est possible d’inclure seulement une partie de tous les composants à étudier. De cette façon, un nombre raisonnable de connecteurs devront être créés initialement. La méthode consiste à modifier les conditions de l’étude pour les adapter aux composants inclus (ajout de contraintes et charges temporaires) et de résoudre pour vérifier que les connecteurs jouent le rôle escompté en gardant les pièces connectées. Suite à cette première étape, l’usager peut modifier l’étude ou créer une copie de l’étude (afin de garder une version de l’étude partielle) pour ajouter des composants additionnels. Chaque étape suivante, pour arriver au final à l’étude complète, nécessitera l’ajout de nouveaux connecteurs et la modification des autres conditions de l’étude.

 

Une méthode recommandée pour les assemblages de grande taille (pieces à paroi fine)

 

On peut utiliser des surfaces moyennes (psm) ou autre type de surfaces quand on analyse des pièces à paroi mince. De plus, il est possible de lier des surfaces qui se touchent avec un ou plusieurs corps associé(s). Ceci évite l’ajout de connecteurs vu que les nœuds fusionnent. Cette approche devrait être considérée avec sérieux quand des centaines de pièces doivent être analysées.

 


 

Conclusion

 

Avec ces méthodes, on peut assembler progressivement et avec confiance tous les éléments d’une étude complexe. La possibilité de vérifier une portion des connecteurs requis pour ensuite passer au groupe suivant peut permettre un gain de temps considérable quand on travaille avec un assemblage de grande taille.

 


comments powered by Disqus